Ce blog est présenté par
--- Publicité ----

lundi 31 octobre 2011

Jeux de planches


Un spectacle mis en scène
par Julien Gué

     Le deuxième spectacle né de ma collaboration avec la Compagnie Aliné@ s'intitulait "Jeux de Planches". Il s'agissait d'une succession de saynètes dues à la plume de Jean-Paul Alègre et parlant toutes du monde du théâtre et de ceux qui le composent.

L'affiche



     Pour ce spectacle, outre les piliers de la Compagnie Aliné@ qu'étaient Aline Nollet, François Jounot et Yann Parenthoën, je m'étais assuré la participation des comédien(ne)s Yvonne Girard, Marie Le Guen, Stéphanie Moreau, Hervé Barbeau et Christophe Joie.

La distribution


 

     Chacun des acteurs jouant de nombreux personnages différents, la performance se situait autant sur scène que dans les coulisses car les changements de costumes et de maquillages devaient parfois se faire en un temps record.

Quelques images du spectacle


     Habitués à un travail théâtral beaucoup plus conventionnel, pour les acteurs (tous amateurs) de Jeux de planches, l'expérience fut parfois fort déstabilisante. Je puis pourtant affirmer que tous se sont dépassés bien plus que je ne pouvais l'espérer et que le résultat fut bien plus que satisfaisant.

La bande annonce


     Le principe des stores vénitiens peints (manipulés par les acteurs eux-mêmes) permettant de changer de décor à volonté donnait une dimension un peu surréaliste au spectacle et ouvrait les portes (ou devrais-je dire les fenêtres ?) sur des espaces inattendus dans lesquels les acteurs évoluaient d'une manière étrange.

Sur le plateau de RFO Polynésie


     Cette incursion dans le monde de la comédie (pas vraiment mon univers habituel, il faut bien l'avouer) reste un fantastique souvenir, et j'ai la faiblesse de penser que Jeux de planches fut un excellent petit spectacle sans autre ambition que de faire rire en se moquant de ce monde très particulier qu'est celui du théâtre et des acteurs.

Un article de Julien Gué



Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Cet article vous a fait réagir ? Partagez vos réactions ici :