Ce blog est présenté par
--- Publicité ----

vendredi 21 octobre 2011

Aden Arabie de Paul Nizan


Un livre au-delà des mots

Paul Nizan en 1935

     « J’avais vingt ans. Je ne laisserai personne dire que c'est le plus bel âge de la vie. » C’est par ces mots terribles que commence Aden Arabie, l’œuvre majeure de Paul Nizan publiée en 1931.
     D'ailleurs, Nizan lui-même n'est-il pas mort à 35 ans, écrasé je suppose par le poids de ses 20 ans ? Faux : il est mort sous l'uniforme lors de l'offensive allemande contre Dunkerque, le 23 mai 1940.
     Roman ? Essai philosophique ? Texte politique ? Tout cela à la fois, sans aucun doute. Et le tout écrit avec une incroyable maîtrise pour un premier roman. Jean-Paul Sartre ne s’y était d’ailleurs pas trompé en écrivant (pour la réédition de 1960) une extraordinaire préface restée comme un de ses plus beaux textes.

Paul Nizan avec Jean-Paul Sartre
     L’incroyable acuité de l’analyse politique et humaine de Nizan dans Aden Arabie semble avoir été directement inspirée par la Polynésie des années 2000 et l’œuvre écrite pour la jeunesse polynésienne.
     La lecture et l'étude de ce texte devrait être obligatoire dans tous les lycées !
     Entièrement d’accord avec Nizan, j’ai eu vingt ans… Et je ne laisserai personne…
     Ce livre lu à l’époque ne m’a jamais quitté.

"Aden Arabie" de Paul Nizan est disponible aux Éditions La découverte/Poche
Un article de Julien Gué


2 commentaires :

  1. cet écrit dénonce avec violence la bourgeoisie, ses enseignements, sa philosophie et sa culture, ainsi que l'aliénation de l'homme par l'homme.
    Lecture tardive pour moi..mieux vaut tard que jamais.Toutefois j'avoue que l'interminable préface de Sartre fut un peu indigeste..1/3 du livre c'est beaucoup !..Aden Arabie a trouvé sa place sur ma table de chevet a coté de quelques livres indispensables depuis
    Paty

    RépondreSupprimer
  2. sadly this masterpiece is no longer available in English translation and does not seem to be available online at all in English. Sartres preface is itself an important document. I consider this one of the greatest novels of modern times.

    RépondreSupprimer

Cet article vous a fait réagir ? Partagez vos réactions ici :