Ce blog est présenté par
--- Publicité ----

jeudi 20 octobre 2011

Le théâtre en prison


C’est l'évasion recommandée !

     En suivant le lien qui se trouve à la fin de cet article, vous pourrez écouter l'émission que Michèle de Chazeaux avait consacrée à mon travail théâtral en milieu carcéral.

S'évader par n'importe quel moyen : l'obsession de tous les détenus du monde
     On y relate l'aventure de ce premier spectacle créé avec les détenus de la prison de Nuutania à Tahiti, c'était en 2009.

     Entre autres choses, vous pourrez y entendre des extraits du spectacle et des interviews de certains des détenus comédiens. Parmi ces extraits, il en est un qui m'émeut profondément chaque fois que je le réentends : Il s'agit de l'envoi de "La ballade des pendus" de François Villon traduit en Marquisien et interprété sous la forme d'un hakka. C'était le final du spectacle.

"Mais priez Dieu que tous nous veuille absoudre", en Marquisien et sous forme de hakka...


     Pour accéder directement à cette interview, ce n'est pas compliqué, il vous suffit de cliquer ici : 



Michèle de Chazeaux reçoit Julien Gué



Un article de Julien Gué


1 commentaire :

  1. Je viens de réécouter notre émission, un bien agréable moment !

    RépondreSupprimer

Cet article vous a fait réagir ? Partagez vos réactions ici :