Ce blog est présenté par
--- Publicité ----

mercredi 19 octobre 2011

Tahiti et ses îles…


Les terres perdues du Pacifique Sud


    Nous avons tous en tête une image de la Polynésie avec lagons, vahine et cocotiers. Mais combien d'entre nous savent où se cachent ces archipels du plus grand des océans ?


L'atoll de Tikehau : image d'Épinal du paradis polynésien
     Située au cœur du Pacifique Sud, entre 134° et 157° de longitude Ouest et 8° et 28° de latitude Sud, de part et d'autre de la ligne du Tropique du Capricorne, la Polynésie française appartient au groupe oriental des îles polynésiennes et se situe à l'Est de la Micronésie et de la Mélanésie, autres ensembles insulaires qui, avec la Papouasie Nouvelle-Guinée, l'Australie et la Nouvelle-Zélande, composent le «continent» Océanie.
     Cet ensemble de cinq archipels est situé au centre de ce qu'il est convenu d'appeler communément le «triangle polynésien». Les pointes de ce triangle étant représentées par Hawaï (au Nord), la Nouvelle-Zélande (au Sud-ouest) et Rapa Nui (l'Île de Pâques à l'Est).

A l'écart des autres continents
     L'ensemble que forme la Polynésie française est situé à des milliers de kilomètres des continents limitrophes : l'Australie est à 6.600km à l'Ouest de Tahiti (environ 8 heures par avion), le Chili 8.000 km à l'Est (11 heures de vol). Il faut parcourir 6.400 km pour atteindre la côte californienne, au Nord-est (environ 8 heures) et 9.500km pour atteindre le Japon (soit près de 13 heures d'avion).
     Aux antipodes de l'Europe, l'île de Tahiti se trouve donc à presque 18.000 km de Paris (Soit 20 heures de vol avec une escale obligatoire de deux heures à Los Angeles).
   C'est cet éloignement des grandes masses continentales qui lui a permis de préserver des spécificités fortes, tant sur le plan environnemental que culturel.

Immense et minuscule
     La Polynésie française est composée de cent dix huit îles regroupées en cinq archipels : la Société, les Tuamotu, les Marquises, les Gambier et les Australes. C'est d'ailleurs cette multiplicité d'îles qui est à l'origine du nom du pays dérivé du grec Poly, signifiant nombreux/plusieurs et Nesis, signifiant îles.
     Particularité unique au monde, ces îles sont dispersées sur une surface océanique de 5 millions de km². Ce qui correspond à une superficie presque aussi vaste que l'ensemble du continent européen et de presque dix fois la superficie du territoire de la France métropolitaine (550 000 km²). C'est grâce à cet éparpillement de ses terres émergées que la Polynésie française dispose de la plus grande zone économique exclusive (ou ZEE) du Pacifique sud.

Isolées de toutes terres, les îles polynésiennes se méritent...
Des terres rares...
     Pour mieux comprendre la réalité polynésienne, il faut savoir que l'addition de toutes les surfaces émergées de l'ensemble des cent dix huit îles polynésiennes représente une superficie émergée de 3 521 km² seulement, soit l'équivalent du département du Haut Rhin. Tahiti, la plus grande d'entre elles, s'étend sur 1 024 km², soit à elle seule plus du quart de toutes les terres émergées du pays.

... et dispersées !
    Mais si l'on superpose la carte de la Polynésie française sur celle du continent européen, en positionnant l'île de Tahiti sur la ville de Paris, l'archipel le plus au Nord (les Marquises) se retrouve en Suède ! Au Sud-est les Iles Gambier sont superposées à la Bulgarie. Au Sud, l'île de Rapa, dans l'archipel des Australes, se confond avec la Sardaigne. Quant à Maupiti, située dans l'archipel de la Société, elle serait placée sur les côtes bretonnes en France.
     Ainsi, pour rallier Tahiti à Nuku Hiva aux Marquises, il faut trois heures trente d'avion. Il en faut près de quatre pour rallier Tahiti à Mangareva aux Gambier et trois heures trente pour rejoindre Rurutu aux Australes.
     Pour conclure ce rapide survol de la Polynésie française, il est important de savoir que le peuple polynésien compte à ce jour environ 270 000 âmes, dont 180 000 vivent sur la seule île de Tahiti. A titre de comparaison : 270 000 habitants, c'est un peu moins que la population du département de l'Aveyron !

Une identité forte
     Malgré les handicaps géographiques présentés plus haut, le peuple polynésien est porteur d'une culture et de valeurs très fortes. A titre d'exemple, chacun des cinq archipels possède sa langue propre. Aujourd'hui encore, c'est cette langue qui est là plus parlée par les populations, sauf à Tahiti même où, peu à peu, le français prend le pas sur la langue locale : le Reo Tahiti.


Un article de Julien Gué


Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Cet article vous a fait réagir ? Partagez vos réactions ici :