Ce blog est présenté par
--- Publicité ----

dimanche 1 avril 2012

Mystérieux Moaï de l'île de Pâques

Les énigmes des statues de Rapa Nui

De 1960 à 1980, on a conçu et propagé une multitude de théories et de légendes à propos des Moaï et de leurs constructeurs. Alors, un Moaï, qu'est-ce que c'est ?

Les célébrissimes Moaï de Tongariki

De la civilisation Atlantide aux extra-terrestres... On a tout raconté, et surtout n’importe quoi, à propos des Moaï de l’Île de Pâques. Mais depuis une vingtaine d’années, de nombreuses missions scientifiques du monde entier se sont penchées sur le sujet. Aujourd’hui, il reste bien peu de choses qui soient totalement inexpliquées.

Pour en finir avec les idées fausses

En premier lieu, il faut bien comprendre que les Moaï sont parties intégrantes d’un rite funéraire. Ils ne sont pas des dieux mais la représentation des ancêtres (et pas de l’esprit des ancêtres) qui sont enterrés sous la plateforme appelée ahu.

Les sept Moaï de Ahu Akivi regardent la mer, pourquoi ?
S’ils tournent toujours le dos à la mer, à une exception près, c’est qu’ils ont le regard fixé sur le village qu’ils protègent.

Leurs yeux (qui n’étaient incrustés que lorsque la statue était à sa place définitive) transmettaient au village le mana* imprégnant les ossements placés sous la statue. Mana censé garantir le bonheur du village en assurant la fertilité de la terre et des femmes.

L'un des rares Moaï ayant recouvré la vue
Aucun Moaï n'a conservé ses yeux, et si deux ou trois d'entre eux en ont retrouvés aujourd'hui, nul ne sait s'ils correspondent à la réalité du regard d'origine des statues.

Les statues aux grandes oreilles

Autre erreur qui a la vie dure est celle qui, traduite du Pascuan, décrit les statues comme «des hommes corpulents puissants avec de longues oreilles». La bonne traduction donne «peuple aux courtes oreilles»! Et en effet, la longueur des oreilles des Moaï est tout à fait normale puisqu’elle s’arrête sur une ligne qui passe entre le nez et la bouche, ce qui correspond à la norme chez l’être humain comme dans les critères académiques.

Cette erreur de traduction serait due à un Tahitien qui accompagnait le capitaine Cook sur l’île en 1774.

Le mystère du transport des Moaï n’en est plus un

Les statues étaient toutes taillées à même la montagne dans une seule carrière, celle du volcan Rano Raruku. Une fois terminée, mais sans leurs yeux, elles étaient transportées debout jusqu’à leur site définitif. Toutes les autres théories sur le mode de transport des Moaï sont fausses.

Les Moaï étaient taillés à même la montage
C’est la tradition orale qui a confirmé cette méthode, et l’expérience menée en 1986 sur le site de Tongariki l’a démontrée: 21 hommes munis de simples cordes ont déplacé un Moaï de 10 tonnes sur plus de 6 mètres en 1 h 30 ! Il suffisait de poser la question aux Pascuans, ce que personne n’avait fait jusque-là.

Rongo rongo : les mystérieux « bois qui parlent »
Le seul mystère de Rapa Nui qui en reste un, c’est celui du décryptage des Rongo Rongo (les bois qui parlent). L’écriture transmise par ces planchettes de bois sculptées reste, aujourd’hui encore, une énigme totale.

Neru et hommes oiseaux

Chaque année, les hommes oiseaux accomplissaient de véritables exploits, rejoignant l’océan depuis une falaise haute de 300 mètres pour rejoindre un rocher isolé à quelques encablures. Rocher qu’ils escaladaient pour aller dénicher un œuf dans son nid au sommet de l'îlet. Trophée qu’ils devaient rapporter intact à leur point de départ le plus rapidement possible. Le vainqueur de l’épreuve donnait la suprématie à la tribu du vainqueur sur toutes les autres pendant une année. Entre autres récompenses, le héros obtenait le droit de convoler avec la Neru de son choix.

L’aiguille rocheuse du défi des hommes oiseaux
Les Neru étaient des femmes à qui, dès la plus petite enfance, on massait les lèvres du sexe pour les allonger le plus possible. Il s’agissait là d’un critère de beauté essentiel. L’opération était aussi censée augmenter le plaisir des deux partenaires. Cette coutume serait encore discrètement pratiquée aux îles Marquises et en Nouvelle-Zélande.

La dernière Neru est décédée en 1946. Des scientifiques avaient mesuré les lèvres de son sexe entre 6 et 7 cm!

Rapa Nui, l’île magique

Bien que battue par les vents et l’océan Pacifique, Rapa Nui respire la tranquillité et une certaine douceur de vivre. L’horizon y est dégagé, les paysages doucement vallonnés et aucun lieu n’y est tabou. Le seul interdit concerne les sites sacrés sur lesquels il ne faut pas marcher.

Les Pascuans sont des gens simples et chaleureux vivant dans un univers rude. Hélas, depuis quelques années, le modernisme et son cortège de pollutions de toutes sortes s’implante lentement.


Sous le regard imperturbable et aveugle des Moaï et malgré son isolement, l’île de Pâques pourrait bien y perdre son identité et sa sérénité.

Lexique:
*Mana: La notion de Mana, fondation de la magie et de la religion, est l'émanation de la puissance spirituelle de l’individu et du groupe qu’il contribue à rassembler.
Un article de Julien Gué

Un excellent film d'1h 42 sur l'histoire des Moaï

Liens:
Voir, sur ce blog, l’article intitulé Petite histoire de l'île de Pâques

4 commentaires :

  1. je crois qu'il y a aussi une histoire sur la femme à l'ile de paque ou avant sOn mariage elle se retrouvait dans une petite cabane en pierre ou elle ne devait pas voir le soleil pour que sa peu reste blanche ...je ne me souviens plus trop de l'histoire ...est ce une realité ou un conte ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il semble bien que ce soit la réalité, effectivement. Mais il s'agit là encore du sujet d'un autre article à part entière qu'il me reste à écrire...

      Supprimer
  2. comment affirmer sans détour que les MOAI étaient déplacés debout.... de même les "yeux" étaient ils réellement fixés définitivement, une hypothèse répandue est que les yeux n'étaient mis que pour les cerémonie! ce qui expliquerait également que l'on ne retrouve pas de trace près des statues couchées!!
    enfin encore beaucoup de mystères qui rendent cette ile incroyable!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Cette théorie sur la méthode de déplacement des Moai est, aujourd'hui, celle qui est communément admise par l'ensemble de la communauté scientifique, notamment suite à l'expérience que j'ai décrite dans l'article.

      Supprimer

Cet article vous a fait réagir ? Partagez vos réactions ici :