Ce blog est présenté par
--- Publicité ----

mercredi 14 décembre 2011

Le théâtre est en deuil


Roland Dubillard est parti


La nouvelle vient tout juste d'être annoncée à la radio. Le plus que célèbre auteur dramatique Roland Dubillard a baissé le rideau pour la dernière fois aujourd'hui. Il avait 88 ans.

Comment parler de cet homme plus que discret qui laisse derrière lui une œuvre considérable ?

Roland Dubillard en 2008
Afin de ne pas me lancer dans une litanie de titres tous aussi évocateurs les uns que les autres, je ne citerai que "La maison d'Os", "Les diablogues" ou encore "Naïves hirondelles"…

Quel acteur français, amateur ou professionnel, n'a jamais joué Dubillard ?

A un humour absurde et décapant, cet écrivain hors normes alliait une langue merveilleuse avec laquelle il jouait sans cesse, la torturant à l'extrême pour en extraire la "substantifique moelle".

Pour l'avoir lu intégralement, l'avoir joué et mis en scène un nombre incalculable de fois, je ne pouvais le regarder partir sans lui faire un petit signe de la main.

Dans l'instant, il y a cette réplique de "La maison d'Os" qui me chatouille l'esprit :
"(…) Et ça, c'est du solide ?
-                 Non. Mais je surveille…"

Sans doute sa vigilance a-t-elle été distraite par un trait d'humour, laissant ainsi à la camarde le loisir de lui jouer un tour à sa façon…

           
Un article de Julien Gué



1 commentaire :

  1. Bel hommage pour ce grand homme si discret..si peu connu du grand public et sans doute méconnu des plus jeunes. "debout les crabes, la mer monte !"...
    Paty

    RépondreSupprimer

Cet article vous a fait réagir ? Partagez vos réactions ici :