Ce blog est présenté par
--- Publicité ----

vendredi 9 janvier 2015

Nos vœux pour 2015




   A toutes les Charlie, à tous les Charlie

Je dédie ces quelques lignes.

Cette année 2015 ne pouvait plus mal commencer. Et ce ne sont pas nos potes Charb, Cabu, Wolinsky, Tignous et les autres qui diront le contraire. Forcément : on a piqué leurs crayons…

Le dernier dessin de Charb
J’étais en train de me torturer les neurones pour trouver une façon originale de vous présenter nos vœux lorsque la radio m’a foutu dans la gueule le poing des terroristes. J’ai donc balancé tous mes brouillons à la poubelle.

Les salopards qui ont tenté d’éteindre la lumière de Charlie Hebdo ne nuiront plus jamais à personne, et je ne suis pas bien sûr d’être content que les choses se soient terminées ainsi : je ne suis pas un assassin.

Le dernier dessin de Charb revu par P’tit Louis
En attendant, bien obligé de reconnaître que cette année 2015 sera forcément exceptionnelle puisqu’elle commence le 9 janvier…

Faisons donc, ensemble, en sorte qu’elle soit drôle ; qu’elle n’admette aucune censure ; qu’elle ne tolère aucune violence ; qu’elle gueule de plus en plus fort son indignation en face de la misère fabriquée, des injustices réitérées et justifiées par la sainte doctrine libérale.
L’humour, toujours l’humour !

Faisons en sorte d’être libres.

Le blog « Tahiti, ses îles et autres bouts du monde » compte actuellement une moyenne de 2100 pages vues quotidiennes. Un chiffre en constante augmentation. Ce qui laisse à penser que vous êtes de plus en nombreux à trouver votre compte dans la lecture de nos modestes papiers. Soyez-en remerciés.


Grand Corps Malade aussi est Charlie
De notre côté, nous ne changerons rien à notre manière de parler des choses. Et si vous trouvez que nous sommes un peu plus en colère que dans les années passées, ne nous en veuillez pas : il est des gestes qui nous énervent vraiment.

Que cette année 2015, donc, soit pleine d’humour et de grosses blagues iconoclastes. Pour notre part, nous ferons en sorte que notre liberté d’expression reste une réalité indiscutable.

A toutes les Charlie, à tous les Charlie :

Ia orana ite matahiti api 2015 !

Un message de  Charlie et Charlie

1 commentaire :

  1. Magnifique l'hommage de Grand corps malade !
    Putain j'en chiale !

    RépondreSupprimer

Cet article vous a fait réagir ? Partagez vos réactions ici :